La miséricorde de la jungle

Pour son second long métrage, le réalisateur rwandais Joël Karekezi a choisi de le placer dans le contexte de la guerre du Kivu. 1998, 2 soldats de l'armée rwandaise se retrouvent perdus dans une forêt du Kivu après avoir été séparés de leur troupe. Il vont devoir braver l'hostilité des éléments dans la jungle et … Continuer de lire La miséricorde de la jungle

Le FESPACO en France

  Le FESPACO est, depuis 50 ans, le festival de référence en matière de cinéma africain. Pendant une semaine , l'industrie cinématographique, les médias et les cinéphiles du continent  ont les yeux rivés sur des centaines de projections de court, moyen, long métrages, documentaires, films d'animation. A chaque édition, c'est toujours la frustration d'entendre parler … Continuer de lire Le FESPACO en France

Le fossoyeur

Si les histoires de soukounian, de chouval twa pat, de diablesse m'effrayaient quand j'étais petite, c'est avec grand plaisir que j'aime les entendre maintenant adulte. Surtout quand elles sont empreintes de détails "d'antan lontan" qui me permettent de lier le passé et mon présent. "Le Fossoyeur" est une adaptation libre du roman "Chroniques des sept … Continuer de lire Le fossoyeur

SAMO, a tribute to Basquiat

Si vous êtes fan ou simplement sensible à l'art et à l'histoire de Jean-Michel Basquiat, vous allez être gâtés en ce début d'année. Après l'annonce de la prolongation pour quelques jours de l'exposition à la Fondation Louis Vuitton,  voici un hommage plutôt original sous la forme d'une pièce de théâtre. SAMO, a tribute to Basquiat … Continuer de lire SAMO, a tribute to Basquiat

2147, Et si l’Afrique disparaissait

Moïse Touré avait créé le spectacle "2147 l'Afrique" en réaction au rapport du PNUD qui fixait à 2147 la date à laquelle l'Afrique réduisait de moitié sa pauvreté. Divers artistes expriment sur scène l'indignation et l'inquiétude des peuples africains face à cette fatalité. 13 ans plus tard, Moïse Touré revient avec "2147, et si l'Afrique … Continuer de lire 2147, Et si l’Afrique disparaissait